Accueil ACTUALITE Un fournisseur chinois d’Apple ferait travailler des milliers d’adolescents

Un fournisseur chinois d’Apple ferait travailler des milliers d’adolescents

3017

L’ONG China Labor Watch a rendu public ce lundi un rapport dans lequel elle dénonce les conditions de travail d’un fournisseur chinois d’Apple qui emploierait des mineurs.

Nouveau scandale pour la multinationale américaine, après que son fournisseur historique Foxconn ai été critiqué de maltraiter ses employés, c’est un sous-traitant taïwanais, la société Pegatron qui est accusée de faire travailler des mineurs. Dans les trois sites de production chinois de Pegatron, les 70 000 employés travailleraient en moyenne 66, 67 et 69 heures par semaine. China Labor Watch indique que de nombreux travailleurs sont âgés de moins de 18 ans, certains étant même recrutés en tant que stagiaires. Apple affirme pourtant sur son site exiger de ses fournisseurs une durée de travail maximum de 60 heures par semaine et interdit l’emploi de mineurs sur ses chaînes de production.

Dans un communiqué publié sur son site, le géant américain déclare avoir ouvert une enquête sur les affirmations de China Labor Watch, ajoutant avoir « pris connaissance pour la première fois » de ces accusations. « Nous sommes fiers du travail que nous effectuons avec nos fournisseurs afin de révéler les problèmes et d’améliorer les conditions de travail des travailleurs », a ajouté la multinationale californienne.

Pour réaliser son rapport, l’organisation de défense des travailleurs a réalisé plus de 200 entretiens avec des salariés de Pegatron et a envoyé plusieurs enquêteurs dans les trois usines incriminées. Le sous traitant Pegatron serait le principal assembleur de l’iPhone low cost qui pourrait s’appeler l’iPhone 5C.

> Accès au rapport (PDF)