Accueil SOCIAL Un chômeur en fin de droit s’est immolé par le feu à...

Un chômeur en fin de droit s’est immolé par le feu à Nantes, rassemblement ce jeudi

1376

La misère tue en France. En ce mercredi 13 février, un chômeur qui était en fin de droit d’indemnisation s’est immolé par le feu à Nantes devant l’agence Pôle Emploi de son domicile peu après s’être aspergé d’essence. Il est décédé des suites de ses blessures.

L’homme désespéré par sa situation aurait envoyé lundi un mail à plusieurs médias locaux dans laquelle il annonçait son intention de se suicider au cours de la semaine pour contester le rejet de son dossier. Son décès a été confirmé par Pôle Emploi à Paris.

Le mouvement national des chômeurs précaires à réagit en dénonçant l’aggravation des conditions des chômeurs. « Au-delà du drame individuel, le MNCP dénonce avec la plus grande énergie l’aggravation continue d’une situation humainement et socialement insupportable. » Ajoutant que « Les risques psychosociaux du chômage ne sont malheureusement toujours pas considérés comme une priorité par l’ensemble des pouvoirs publics et de la société ».

Un rassemblement de solidarité est organisé ce jeudi à Nantes sur les lieux de l’immolation soit face au Pôle Emploi NANTES EST – 8bis rue de la garde à 13h. Voir l’évènement facebook : https://www.facebook.com/events/215038405304137/

Ce n’est pas le premier cas d’immolation pour raison sociale. En août, un autre chômeur s’était immolé devant son conseiller en emploi à Paris.