Accueil ACTUALITE Mobilisation contre l’austérité en Espagne

Mobilisation contre l’austérité en Espagne

1156

A quelques jours du deuxième anniversaire du 15M, les espagnols sont retournés dans la rue en ce 9 mai pour dénoncer les coupes budgétaires dans l’éducation.

Ce sont donc plusieurs milliers de personnes, qui de Malaga à Barcelone, ont décidé de défier le gouvernement de Mariano Rajoy, Premier Ministre de droite issu du Parti Populaire. En cause, les nombreuses réductions qui touchent l’ensemble des budgets sociaux : éducation, santé, justice. Toutes ces suppressions entamés dans un grand plan d’épurement de l’économie participent de fait à la réduction des droits pour chaque espagnol, soit une véritable atteinte à l’histoire lorsque l’on connait les sacrifices que ce peuple a consenti depuis une cinquantaine d’année.

Au final, ce plus de 70% des personnels de l’éducation nationale qui ont observé la grève, et environ 25% dans l’enseignement privé. Bien évidemment, cet appel a été suivi par les autres mouvements citoyens du pays, au premier rang desquels les syndicats. De la Comision Obrera à la Confederacion del Trabajo, tous ont emboité le pas aux salariés de l’éducation, permettant la constitution d’une foule importante en ce jeudi 9 mai.

Les protestations trouvent leur légitimité dans la réduction de 6,7 milliards d’euros depuis 2010 dans le budget de l’éducation nationale ainsi que dans la mise en place de la LOMCE (Ley Orgánica para la Mejora de la Calidad Educativa) qui prévoit des transformations profondes dans l’éducation afin d’observer de nouvelles réductions budgétaires.

photo: JCRM