Accueil ACTUALITE Manifestations et rassemblements publics interdits sur le trajet d’A. Merkel à Athènes,...

Manifestations et rassemblements publics interdits sur le trajet d’A. Merkel à Athènes, sécurité maximum

1374

Angela Merkel rend visite à A. Samaras et au président Papoulias demain mardi 9 octobre 2012. Pour l’occasion, Athènes sera très fortement sécurisée et La police à annoncé que les manifestations et les rassemblements publics seraient interdits demain entre 9h et 22h dans le centre d’Athènes.

Cf l’annonce officielle (traduction google) :

Athènes, Octobre 8, 2012
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Par décision du directeur général de la police Attique interdite pour des raisons de sécurité publique et de la non-interruption de vie socio-économique de la capitale, dans la période du 09.00 heures Mardi 09 Octobre 2012 jusqu’à 22.00 heures de la même, tout public extérieur rallye ou mars dans la ville d’Athènes entouré par les rues – Avenue: B. Sagesse (à partir de sa jonction avec l’Académie) – Académie – Kanaris droit – puis le patriarche Joachim – Maraslis gauche – droite Dinokratous – Aristodemou gauche – droite Athéniens Teen – Puis Koniari – Feutre droite – gauche Soutsou D. – Panormos – puis à gauche Avenue – droit Katehaki – Capitaine gauche Chrona – Vlahakis droite – gauche – droite Mesogeion Michalakopoulou – Dennis gauche à droite Aiginitou – Potamianou Elias – puis Ionos Dragoumi – Gauche B. Alexander – droit Efroniou – Sp gauche Mercouri – Eftichidou droite – Place Plastira – droit d’Archimède – M. Mousourou droit – droit Ardittou – Olga B. gauche (jusqu’à la jonction avec Amalia Nord), ainsi que sur une partie de ces routes sont les limites de cette région, dans le cadre de l’Attiki Odos aéroport international d’Athènes « Eleftherios Venizelos « à la plaque tournante de l’Hymette régional Katehaki Ave, Section Katehaki Avenue sortie des Hymette régionaux jusqu’à sa jonction avec la Mesogion et en profondeur cent plage -100 – mètres, des deux côtés desdites sections ponts, ainsi que sur les échangeurs, carrefours, qui existent le long de ces plus large, et de la Direction locale de la police domaine de compétence de l’aéroport d’Athènes – route (L. Katehaki Attiki Odos).

Les manifestations et rassemblements publics seront interdits dans la zone de déplacement d’A. Merkel :

La zone rouge (de sécurité) du centre d’Athènes (les points rouges représentes  les unités de la police anti-émeute) :

Voici le résumé des mesures de sécurité prévues pour la visite de Mme Merkel à Athènes (tel que décrit dans les médias traditionnrels) :

1. L’ensemble des forces de police de l’Attique sera en service, avec des renforts venus des provinces, pour un total d’environ 5500 policiers ;

2. Important dispositif de sécurité à l’aéroport d’Athènes, près de l’hôtel où la délégation allemande séjournera, autour de l’ambassade d’Allemagne, de l’institut Goethe, etc ;

3. Forte présence policière anti-émeute sur la place Syntagma, des clôtures en plexiglas sur la route devant le Parlement et des barrières de contrôle des foules devant le parlement ;

4. Quatre canons à eau prêts à intervenir ;

5.  Les policiers à moto et d’autres unités d’élite prêts à intervenir ;

6. Possibilité d’effectuer des détentions préventives.

source :  rbnews international

Selon iefimerida.gr, la liste des forces de police est plus importante.

Le total des forces de police sera de 10.000 hommes  :

  • 7.000 policiers ;
  • 22 pelotons de police anti-émeute à Athènes et 10 venus de province ;
  • 1.000 hommes de l’Ekam (unité anti-terroriste) et des tireurs d’élite ;
  • 3 véhicules spéciaux incendie de la police ;
  • 3 hélicoptères ;
  • 5 canons à eau ;

Une -bonne- question soulevée par plusieurs utilisateurs  sur twitter : « Qui va payer ? ». « Nous, les contribuables Grecs » semble être la bonne réponse…

Par Okeanews.fr

Photo : spiegel.de