Accueil ACTUALITE L’emprise de l’anti-intellectualisme sur la présidentielle américaine

L’emprise de l’anti-intellectualisme sur la présidentielle américaine

Dans l’Ohio, swing state à 18 grands électeurs, le discours protectionniste de Trump a séduit. L’anti-intellectualisme aux Etats-Unis reflète aussi une hostilité profonde envers la culture et les connaissances approfondies. Ainsi, Trump prétend-il que son «bon sens» vaut mieux que les faits avancés par les experts ou tout autre argument rationnel.

Vous devez être connecté et abonné (3€ par an) pour accéder à cet élément :

pdf2

ARTICLES SIMILAIRES