Accueil ACTUALITE France Telecom, la note de la honte

France Telecom, la note de la honte

976

La presse française relate aujourd’hui une note interne de l’entreprise France Telecom, qui a été émise en 2006. A l’époque, son PDG, Didier Lombard écrit ainsi : « Ce sera un peu plus dirigiste que par le passé» car «c’est notre seule chance de faire les 22.000 [salariés en moins]». «Il faut bien se dire qu’on ne peut plus protéger tout le monde (…) En 2007, je ferai les départs d’une façon ou d’une autre, par la fenêtre ou par la porte ».

Déjà mis en examen suite à la vague de suicide qui touche l’entreprise française depuis plusieurs années, cette note n’arrangera pas les affaires de cet ancien patron aux envies visiblement éloignées des préoccupations salariales.

Le changement de direction n’a que très peu modifié la donne à France Telecom puisque si les suicides ont été nombreux entre 2008 et 2010, il existe toujours bien trop de témoignages accablants ou de suicides, comme le cas récent de ce cadre qui s’est donné la mort à son domicile en mars dernier.