Accueil ACTUALITE Traités de « libre-échange » CETA et TAFTA : Coup d’Etat des...

Traités de « libre-échange » CETA et TAFTA : Coup d’Etat des multinationales

CETA et TAFTA sont le cheval de Troie des multinationales contre les peuples. Le cheval de Troie fait son tour d’Europe, il sera bientôt chez vous

En deux mots, le CETA et le TAFTA, c’est quoi ?
Le CETA et le TAFTA (ou TTIP) sont des projets de traités commerciaux. Ces projets sont dits « transatlantiques » car ils concernent l’Union Européenne, le Canada et les Etats-Unis : le CETA a été signé le 26 septembre 2014 (mais il n’est pas encore mis en œuvre) entre le Canada et l’UE ; le TAFTA est négocié depuis le 8 juillet 2013 entre les USA et l’UE.

Tu n’en as jamais (ou si peu) entendu parler ? C’est « normal », tout est fait pour que ce soit le cas… La raison d’une telle opacité ? On ne veut surtout pas que tu t’en mêles !

En deux mots, le CETA et le TAFTA, quels enjeux ?
Le CETA et le TAFTA sont l’aboutissement de plusieurs années de lobbying des groupes industriels et financiers nord-américains et européens. Dans quel but ? Supprimer à terme tout ce que les multinationales considèrent comme des « obstacles » au commerce.

Des exemples concrets ! En veux-tu ? En voilà :
– La (nécessaire) transition écologique nuit aux multinationales ? Aucun souci ! Le CETA et le TAFTA amoindriront les normes environnementales (gaz de schiste, renoncement à la COP21…).
– La (légitime) protection des travailleurs nuit aux multinationales ? Aucun souci ! Le CETA et le TAFTA restreindront les droits sociaux (code du travail, retraites, licenciements facilités…).
– La (primordiale) sûreté de nos assiettes nuit aux multinationales ? Aucun souci ! Le CETA et le TAFTA reviendront sur les normes sanitaires (OGM, viandes aux hormones, poulet lavé au chlore…)
– Les services publics (si utiles à chacun) sont convoités par les multinationales ? Aucun souci ! Le CETA et le TAFTA privatiseront nos hôpitaux, nos écoles, notre sécurité sociale…
– Une réglementation (bénéfique pour les peuples) nuit aux profits des multinationales ? Aucun souci ! Ces multinationales feront condamner un Etat par leurs tribunaux d’arbitrage privés et la « coopération réglementaire » leur permettra d’en proposer une autre. Tu n’en crois pas tes yeux ! Et pourtant le cigarettier Philip Morris a fait condamner l’Australie et l’Uruguay pour leur législation antitabac.

Soucieux des services publics, des acquis sociaux, de l’agriculture biologique, des appellations d’origine, des médicaments génériques, du principe de précaution… Inquiet des pesticides, des OGM, du poulet au chlore, du veau aux antibiotiques, de l’extraction du gaz de schiste…

Vas-tu laisser faire ? Vas-tu laisser entrer le cheval de Troie ? Arrêtons-le ensemble
Viens te renseigner sur ces traités

Informations : www.collectifstoptafta.org
Contact : tafta.npdc@gmail.com

ARTICLES SIMILAIRES