Accueil ACTUALITE Te plains pas, au moins t’as un travail – #onvautmieuxqueca LDB 7

Te plains pas, au moins t’as un travail – #onvautmieuxqueca LDB 7

En ces temps d’opposition frontale à une loi El Khomri partialement élaborée contre les droits des travailleurs et pour le bénéfice du grand patronnat capitaliste, la communication gouvernementale reprend de façon prévisible le pseudo-argumentaire libertarien : modernisation contre archaïsme, mouvement contre immobilisme, nécessité contre superflu, etc.

Mais le point central de cette rhétorique mensongère demeure le suivant : le prétexte d’une supposée « lutte contre le chômage » et secondairement « pour la croissance ». Cette manipulation prend en otage les gens sans travail, utilisés ici pour contrer les travailleurs souhaitant défendre leurs intérêts … en plus, ceci évite de s’interroger sur l’efficacité objective de la réforme en matière d’emploi, en l’occurence à l’effet néfaste de précarisation par détricotage local du Code du Travail !

Mieux, la mise en avant de l’emploi ferme par avance tout questionnement sur les conditions du travailleur (salaire, sécurité, santé, éducation, retraite, utilité sociale, reconnaissance, etc). La qualité du travail s’efface derrière cette binarité d’avoir ou non un emploi, alors que l’exigence de justice et de reprise en main populaire de l’organisation économique devrait primer.

Le refoulement politique obtenu par ces faux « états d’urgence » remise la culture collective à un flux de désinformation organisée et médiatisée par le capitalisme tout comme la réaction qui le sert objectivement. Il est donc grand temps de repolitiser ces débats et tisser des convergences militantes et culturelles pour reprendre le travail productif des mains oligarques !

ARTICLES SIMILAIRES