Accueil SOCIAL Nantes : Premier rassemblement pour que Djamal Chaab, chômeur immolé ne soit...

Nantes : Premier rassemblement pour que Djamal Chaab, chômeur immolé ne soit pas mort pour rien

2409

Quelques dizaines de personnes ont tenté de se rassembler devant le Pôle Emploi où Djamal Chaab, chômeur en fin de droits d’indemnisation s’est immolé la veille. 

Les lieux étaient bouclés par la police, une dizaine de fourgon CRS selon les personnes sur place et des fouilles systématiques. Plusieurs dizaines de journalistes étaient aussi présents. Une participante témoigne.

Il devait y avoir une quarantaine de militants, le même nombre de CRS formant un périmètre protégé autour du Pôle Emploi (fermé) et beaucoup de journalistes désœuvrés (imaginez une quarantaine de militants dans une zone indus à plus de trente mètres du lieu visé). L’ambiance était un peu morose, une indignation froide, heurtée par le déni d’expression des forces de l’ordre. Un dégoût. Franchement, l’agglutinement des journalistes faisant peine à voir.

Beaucoup de ceux qui n’ont pu participer dénoncent la précarité et souhaitent que le geste désespéré de Djamal n’ait pas servis à rien. Un nouveau rassemblement est ainsi organisé à Nantes ce samedi 17 février à 15h Place Royale. Une journée nationale de rassemblement devant tous les Pôles Emploi pourrait ensuite suivre le mardi 20 février. [voir l'évènement facebook]

Les syndicats aussi tour à tour réagit, la CGT emploi appelant  »tous les privés d’emploi à se mobiliser le 5 mars » dans le cadre de la journée d’action CGT/FO et « le 12 mars devant tous les Pôle emploi. », et ajoutant que « le nouveau gouvernement doit prendre cet acte à la hauteur de la violence sociale qui règne dans notre pays, faute de quoi d’autres situations, comme celles-ci, peuvent se produire ». La FSU demande quand à elle ‘une réunion d’urgence et extraordinaire sous l’égide du ministre du Travail réunissant l’ensemble des acteurs, les autorités du service public, les syndicats, les usagers et leurs représentants »