Accueil POLITIQUE CONTRE LES ARABES, LES JUIFS, LES GAYS : CES CANDIDATS FN QUI...

CONTRE LES ARABES, LES JUIFS, LES GAYS : CES CANDIDATS FN QUI PROPAGENT LA HAINE

« Le FN n’est pas un parti raciste », répète à qui veut l’entendre Marine Le Pen. Ses candidats aux élections départementales prouvent le contraire.
ni-droite-ni-gauche
- AUDE : « DES BATTUES CONTRE LES ARABES »
« Et si on organisait des battues contre les Arabes ». Visiblement, le candidat FN pour le canton de Narbonne 3 (Aude), Elie Quisefit, ne veut rien cacher. Et surtout pas ses dérapages.

« L’Indépendant » a déniché des propos publics du candidat FN datant de 2012, avant qu’il transforme son profil Facebook en « privé ».

« Je le dis haut et fort… bras d’honneur à tous les médias et à tous les Arabes du monde entier ! »

Elie Quisefit, également 3e sur la liste FN lors des dernières municipales, estime avoir « deux ennemis : l’islam et le Parti socialiste ! ».

Et puis vient le « coup de grâce » :

« Il y a des battues contre les sangliers… contre les loups… contre les lynx… Et si on organisait plutôt des battues contre les Arabes on sauverait peut-être la France ! »

Elie Quisefit peut compter sur d’autres candidats FN de l’Aude pour soutenir ses dérapages, comme l’explique « L’Indépendant ». Fabien Rouquette, élu FN de Gruissan et candidat dans le canton de Narbonne 2, a publié, le 30 août 2014, sur Facebook une image au message explicite :

« Socialistes, communistes, musulmans ! Faites un geste pour la terre : suicidez-vous ».

Et sa colistière Michèle Boisset, de liker et de commenter : « Hihi ! Un beau rêve ».

- ARDÈCHE : « TOI, TU VAS NETTOYER LA FRANCE »
« Marine, tu es la réincarnation d’Hitler. Toi, tu vas nettoyer la France, on conte [sic] sur toi ! ». La faute est d’origine. La croix gammée qui accompagne le post Facebook de Thierry Brésolin, candidat remplaçant du FN dans le canton de Teil (Ardèche), l’est aussi, raconte le « Dauphiné Libéré » samedi 21 février.

La publication Facebook a été supprimée. L’intéressé explique :

« On a piraté mon compte, je l’ai signalé à Facebook. Tous les moyens sont bons pour nous égratigner et nous faire du mal. Je n’ai rien à cacher, ni à me reprocher, d’autant que ressortir cet emblème néfaste n’apporte rien. »

- ARIÈGE : « A ÉLIMINER SANS HÉSITATION PAR TOUS LES MOYENS POSSIBLES »

« L’islam et les mahométans sont la nouvelle peste bubonique du 21e siècle. A combattre, à éliminer sans hésitation par tous les moyens possibles ». Les candidats du Rassemblement à gauche (écologistes et Parti de gauche) du canton de Pamiers 1 (Ariège) ont décidé de lancer l’offensive contre le FN, en exhumant des entrailles de Twitter les déclarations de la candidate du parti d’extrême droite, Chantal Clamer, raconte « La Dépêche » samedi 21 février.

Chantal Clamer, élue municipale FN à La-Tour-du-Crieu (Ariège)

Chantal Clamer, élue municipale FN à La-Tour-du-Crieu (Ariège)

Chantal Clamer, aussi élue municipale à La-Tour-du-Crieu, ne s’en prend pas qu’aux musulmans, mais aussi aux lesbiennes :

« Ces sales gouines sont vraiment moches, en effet quel est le mec qui voudrait d’elles ? A part les blacks et les rebe [Arabes, NDLR] ! »

« Surprise par les tweets dévoilés en cours de journée », explique « La Dépêche », la candidate FN s’est dite « indignée » par « la déformation de ces propos ».

« On essaye de nous discréditer, c’est que visiblement on doit leur faire peur ».

« Sur le fond des messages postés sur le réseau social, Chantal Clamer avance l’argument de la méprise », raconte le quotidien régional.

« Celui sur les lesbiennes a été posté depuis mon téléphone par des jeunes qui étaient venus passer l’après-midi chez moi. Concernant l’islam, c’est une réaction émotionnelle après avoir vu la vidéo d’une jeune femme traînée dans la rue à moitié décapitée ».

Interrogée sur Chantale Clamer, Marine Le Pen a tenté de se défausser. Selon la présidente du FN, ce n’est pas à elle d’exclure la candidate ariégeoise, cette dernière étant « investie par le Siel », le micro-parti d’extrême droite allié au FN.

Marine Le Pen avance aussi que les candidats du Rassemblement bleu marine (RBM) ne sont « pas des professionnels de la politique », et que leurs propos sont « scrutés », « passés au scanner ».

- AVEYRON : ALEXANDRE LARIONOV ET L’APPEL AU MEURTRE DE JUIFS
Alexandre Larionov, lui, sera jugé pour « provocation à la haine raciale par la voie électronique ».

Présenté comme un ouvrier, Alexandre Larionov est candidat FN en binôme avec une retraitée, dans le canton Causse-Comtal (Avreyon). Sur son compte Facebook, en août 2014, il avait multiplié les propos injurieux envers les Juifs.

Le candidat du parti d’extrême droite avait même appelé au meurtre en souhaitant leur destruction « une fois et pour toujours », raconte le quotidien régional « Centre Presse Aveyron ».

La fédération locale du FN a décidé de l’exclure du parti vendredi dernier.

Poursuivi pour provocation à la haine raciale, Alexandre Larionov encourt jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende.

Paul Laubacher

SOURCE : Nouvel Observateur – 23 février 2015
Source : http://www.socialisme-libertaire.fr/2015/02/contre-les-arabes-les-juifs-les-gays-ces-candidats-fn-qui-propagent-la-haine.html

ARTICLES SIMILAIRES