Accueil ACTUALITE Le nationalisme ça rend con

Le nationalisme ça rend con

En pseudo-penseur à sens unique, Zemmour s’offusque d’attaques récurrentes contre une imaginaire « âme française », sans évidemment la définir ni citer de source. Pour cause, cette vision idéologique provient de l’extrême droite et du nationalisme. Cette illusion lui permet de gommer toute différence sociale, ethnique, politique pour réunir des disparités sous un absolu vide de sens : « les français ».

Ainsi ce prétendu philosophe-historien-politologue-sociologue-prophète-candidat autoproclamé « génie » dans tous les domaines à la fois… fait mine d’oublier que les nations ne sont que des constructions abstraites, souvent temporaires et en tout cas arbitraires, qui ne permettent ni de comprendre les problèmes, ni a fortiori de les résoudre.

D’où que la notion de « français » n’est pas plus signifiante que, par exemple, ses variantes régionalistes, et ne repose que sur d’autres mots tout aussi fumeux : les « valeurs » de la France par exemple, dont on parle beaucoup sans les définir, tandis que dans le même temps les trois grands principes sur lesquels est supposé se baser l’actuel régime républicain sont limpides… mais largement piétinés à coup de mensonge et de matraque !

ARTICLES SIMILAIRES

3965