A-t-on atteint le #Point_Godwin avec la gestion des #migrants ?

    478

    Selon le Monde du 17  juin, l’Autriche qui sera pour six mois à la présidence tournante de l’Union Européenne serait en cours de négociation avec certains pays des Balkans pour y installer un ou des camp(s) pour les réfugiés déboutés du droit d’asile qui y attendraient alors leur « éventuel » renvoi dans leur pays de départ.

    Herbert Kickl, ministre Autrichien de l’intérieur - membre éminent du FPÖ, parti Autrichien d’extrême droite – a constitué avec ses collègues Allemand Horst Seehofer – dirigeant populiste et conservateur du très droitier CSU – et Italien Matteo Salvini - patron de la Ligue du Nord, parti d’extrême droite – un « axe des volontaires »  contre l’immigration clandestine.

    Pour résumer, l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie ont donc constitué un « axe » pour créer des « camps » pour les réfugiés.

    Cela fleure brun et noir – donc pas très bon – un des épisodes les plus terrible de l’Histoire Européenne du XXème siècle….